BOURBACH LE BAS

L'église (Saint Apollinaire)

Alt : 380 m
Nb. d'habitants :
580 (10/1999)
Sup.
604 ha
Code INSEE :
680045

MAIRIE
1 rue Ecole
68290 Bourbach le Bas

: 03 89 82 50 45


LES HABITANTS :

Les Bas-Bourbachois (oises)

SURNOM :

GPS :

(UTM32) 354.751 5293.193

ORATOIRES/CALVAIRES : (lien)

TOPONYMIE :

Scheuermatt, Knapphutte (ferme-chapelle), Heidenfeld, Silbach, Eichwald, Georgenwald, Kaschelberg.

SURNOM :

Brodher, d'Bourbacher sin do (Apportez le pain, les Bourbachois sont là). Il est arrivé à plusieurs reprises que les Bourbachois ne trouvent plus de pain, puisqu'il etait coutume que les habitants des villages environnantes fassent un pèlerinage à un certain endroit et comme ils arrivaient toujours en retard !. Pour que cela ne se reproduise plus, il fut interdit aux boulangers de vendre le pain avant l'arrivée des Bourbachois. Dés que ceux-ci se montraient tout le monde se précipitait dans les boulangeries pour acheter du pain en criant "Brod her, d'Bourbacher sin do"

HISTORIQUE :

En 1347 le village fait partie de la mairie basse de la seigneurie de Masevaux, formée à partir des biens repris à l'abbaye par les Ferrette puis les Habsbourg. Sentheim en est l'église mère jusque vers 1715. La guerre de Trente Ans y fait des ravages considérables et en 1652 seuls 29 villageoies y vivent encore. Grâce à une petite colonie d'ouvriers mineurs d'origine suisse pour la plupart qui s'établit à la fin du XVII pour y extraire le fer qui fournit la matière première au haut fourneau de la vallée de Masevaux, le village renaît. La mine sera exploitée jusqu'à la fin du XIX. Pendant la révolution le village est rattaché au canton de Thann.

BLASON :

L' armoirie de création récente (1980), rappelle l'industrie textile, agriculture, la mine du passé.

Blason de Bourbach le Bas

POPULATION :


UP


.