MASEVAUX

Eglise de Masevaux (St Martin)

Alt : 405 m
Nb d'habitants :
3329 (en 1999)
Sup. :
2310 ha
Code INSEE :
680201

MAIRIE :
5 Rue Mal. de Lattre de Tassigny
68290 Masevaux

: 03 89 82 40 14
mairie@masevaux.fr

http://www.masevaux.fr



Le nom des habitants - Le surnom - GPS - Histoire - Son blason

Evolution de la population - Les maires de la communes - Les curés de la paroisse



LES HABITANTS :

Les Masopolitains(aines)

SURNOM :

Soïeglel (Sale hérisson)

GPS :

(UTM32) 349.975 5293.637 (Eglise St Martin)

La Mairie

La Mairie

SITUATION :

Masevaux est le chef-lieu du canton de la Doller qui compte 10221 habitants, dont 3.279 (en 2000) habitants dans la commune, le ban de la ville à une superficie de 2310 ha..

Située en zone de montagne, à une altitude de 405 m (le centre), à 20 km de Belfort, 30 km de Mulhouse, Masevaux est ouverte à tous les grands axes routiers et autoroutiers.

UP

A proximité du Sattelboden

Masevaux

En cheminant à travers Masevaux, vous découvrirez un passé riche, chargé d'histoire, qui vous arrêtera à chaque coin de rue pour révéler ses vestiges et ses symboles.

Les habitants de Masevavaux sont appelé Masopolitains(aines), leurs surnom est Soïeglel (Sale hérisson), l'anciennes dénominations ( Alsacien) de Masevaux est Masmünster.

Place

Place Clemenceau

HISTORIQUE :

Ses origines remontent au VIIIe siècle, époque à laquelle, selon la légende, le comte Mason, neveu d'Atticus le père de Sainte-Odile, fit construire un somptueux château sur la colline du Schlossberg, dont les dépendances s'étalèrent jusqu'aux rives de la Doller. Au sommet du Ringelstein, énorme rocher qui se dresse face au centre de secours, on voit aujourd'hui encore un puits taillé dans le roc. Frappé par la mort de son jeune fils, qui se noya dans la Doller, le comte Maso fonda une abbaye de Bénédictines sous le vocable de Saint-Léger. L'abbaye hérita de tous les biens du comte Maso. Ne pouvant se défendre elle-même, l'abbaye dut faire appel à la protection des seigneurs et accepta successivement la tutelle des comtes de Montbéliard, des comtes de Ferrette, des archiducs d'Autriche, des comtes de Bollwiller, des comtes de Fugger, de Rosen et de Rothenbourg. Le dernier seigneur de Masevaux, Charles Louis Victor de Broglie mourut sur l'échafaud pendant la Terreur. Autour du château et de l'abbaye, se forma lentement une petite agglomération dont l'archiduc Frédéric II d'Autriche fit une ville fortifiée en 1215. Prise par les Anglais en 1375, elle subit les rivalités des Armagnacs et des Bourgignons et ne sera pas épargnée par la guerre de Trente Ans. la ville connaît une réussite économique sans précédent au XIX.

UP

BLASON :

Sur un fond de gueles est représenté la fortification de la ville XIV ème siècle.

POPULATION :

Pop.

UP

LES MAIRES DE LA COMMUNE DE MASEVAUX :

1790-1791 GARNIER Laurent
  JAEGER Pierre
  SOULT Alexandre
1793- CRAVE Jean-Pierre
  GENDRE Thiebaut Joseph
1810- GIROL Germain
  BONTEMPS Charles
1830- ERHARD Joseph Antoine
  KOECHLIN Mathieu
  GIROL François-Xavier
1847- GEBEL François-Xavier
  KOEHL Jean-Baptiste
  GASSER François
1864- KOECHLIN Napoléon
  ERHARD Victor
  TRESCH Emile
  CUNIBERT Henri
  BOEHM Eugène
1913- ANSEL Henri
  HINCKY Jules
  SIMON Xavier
1920- RUSTERHOLZ Xavier
  AST Jules
  JOBIN Martin
1935- HINCKY Bernard
  WELZ Charles
  STUDER Albert
1944-1945 HAENNIG Emile
  AST Charles
  SUTTER Joseph
  BRUNSTEIN Paul
1959-1960 WALLISER Charles
1960-1966 WIOLAND Emile
1966-1971 ROTH Charles
1971-1983 WEISS Antoine
1983- KACHLER Paul

UP

LES CURES DE LA PAROISSE :

... ...
1883 - 1907 HEITZMANN Edouard
1907 HUG E.
1908 - 1931 DORNSTETTER Joseph
1932 - 1946 ESCHBACH Eugène
1946 - 1961 MEYER Marcel
1961 - 1978 KUENY Justin
1978 - 1985 THIERRY Charles
1986 - 1996 KLINGER Pierre
1996 - 2002 GASCHY François
2002 - à ce jour ! FRECHIN Vincent !

UP


Masevaux (en 180°) vue du Schimmel

Masevaux (en 180°) vue du Schimmel

MASEVAUX (Zoom)


UP


.